Comment vaincre un dégât des eaux ?

Immobilier Anticiper Dégât des eaux

Ce n'est un secret pour personne, les ennuis arrivent souvent aux moments où on les attend le moins. Comment prévoir ce qui est imprévisible après tout ? 

C'est pour cette raison que nous prônons l'information comme première mesure préventive. Être informé, c'est déjà avoir monté une première marche vers la solution. Et nous allons vous raconter l'histoire d'un de nos utilisateurs qui illustre parfaitement ces propos. 

 

Sébastien rentre du travail un soir, épuisé comme n'importe qui après une journée de boulot. Il n'a qu'une envie : s'installer confortablement dans son canapé en regardant le dernier épisode de la série du moment, profiter d'un moment calme pour être récompensé de ses efforts de la journée. Malheureusement, à peine rentré, ses plans tombent littéralement à l'eau quand il constate qu'il y a de l'eau partout au sol.

À ce moment, sous le coup du stress et de la frustration, de nombreuses personnes se seraient emportées et auraient perdu du temps.

Mais pas Sébastien. Bien sûr, comme n’importe qui, il est déçu, mais il ne se laisse pas abattre, car il a déjà un plan d'action en tête.

Sans perdre de temps, il se lance dans les démarches qu'il avait listées dans un coin de sa tête et prend la situation en main.

 

Enquête et sécurité avant tout !

Dans un premier temps, sa priorité est de limiter les dégâts. Pour cela il n'y a pas de secrets, il faut d'abord localiser la source de la fuite. 

Sébastien réfléchit alors aux possibles causes : une tuyauterie qui fuit ? Un appareil défaillant ? Il est possible aussi que l'origine vienne de ses voisins ? Après vérification, il parvient à trouver le cœur du problème, il s'agissait bien d'une tuyauterie instable dans son logement. 

À présent, deux mesures de sécurité s'imposent à lui. Il prend le temps de couper le robinet d'arrivée d'eau ainsi que l'électricité dans son domicile afin d'éviter tout danger supplémentaire. Après tout, bien que l'intervention d'un professionnel soit recommandée, voire nécessaire, il est toujours possible d'agir sans attendre pour réduire les dégâts et se détacher de tout risque inutile. 

L'électrocution et les courts-circuits étant écartés, il se met alors en chemin pour prévenir ses voisins. Un dégât des eaux peut très vite se répandre et affecter d'autres habitations, surtout lorsqu'on appartient à une copropriété au sein d’un même immeuble. Par ailleurs, si des voisins sont impactés par la situation, leurs renseignements seront essentiels pour bien mener les démarches qui suivent.

 

Sébastien compte faire appel à un professionnel, mais avant ça il consulte son contrat d'assurance habitation pour savoir si le dégât des eaux est pris en charge et s'informe pour vérifier que les frais d'intervention le soient aussi. Il sait bien qu'en général, c'est le cas, mais il arrive que les compagnies envoient leurs artisans experts dont ils règlent les factures en direct.

Par ailleurs, étant méticuleux et prudent, il prend soin de vérifier s'il y a de légers travaux qu'il peut effectuer en amont de l’éventuelle intervention d'un professionnel. Ce sont des mesures de bon sens comme colmater une fuite ou éteindre un appareil défaillant, de petits gestes qui peuvent grandement aider sur la durée.

 

Prise de contact avec son assurance

Maintenant que la situation a été stabilisée et que les actions préventives ont été mises en place, Sébastien contacte son assureur pour qu'un dossier à son nom soit ouvert et que les procédures d'indemnisation puissent être lancées. 

Son assureur lui demande une description synthétique des causes et conséquences des dégâts pour pouvoir mieux rendre compte de la gravité de la situation ainsi que l'envoi d'une déclaration de sinistre par lettre recommandée avec accusé de réception. Cette lettre a pour vocation d'apporter toutes les informations nécessaires au traitement du dossier, elle contiendra au minimum les éléments suivants :

  • Numéro d'adhérent
  • Coordonnées de l'assuré
  • Description du sinistre et des dommages matériaux et/ou corporels
  • Le degré d'importance des dégâts
  • Les dommages occasionnés aux tiers ainsi que leurs coordonnées

 

Si Sébastien avait été la seule personne impliquée cette procédure aurait pu suffire, mais puisque ses voisins ont également eu quelques dommages, il est nécessaire de remplir un constat amiable de dégât des eaux avec eux. C'est un document très similaire au constat de déclaration automobile, les deux parties renseignent les informations nécessaires au traitement de la situation par l'assurance. Cela sert de base de référence pour l’expertise des dégâts, son importance est donc considérable. De ce fait, Sébastien fait particulièrement attention aux détails et aux informations renseignées par son voisin pour s'assurer de la cohérence des faits.

Le constat amiable doit être envoyé à l'assureur avec la déclaration de sinistre dans un délai de 5 jours à partir du moment où les dégâts ont été observés. Certains se diraient qu'ils ont le temps et que cela peut attendre, mais Sébastien sait à quel point le temps peut filer vite, surtout au cours d'une semaine de travail. Il aura d'autres impératifs, d'autres sujets à l'esprit, et il y a des chances qu'il oublie. Sébastien s’occupera donc de tout cela à la première heure demain matin.

 

Plus de prévention pour une meilleure indemnisation

 En fonction de la gravité de la situation, l'indemnisation peut varier. Par ailleurs, votre assureur vous enverra certainement un expert pour mener une investigation afin d'évaluer au mieux le montant qui vous sera reversé en fonction des dommages subis et des travaux à réaliser. On peut appeler cela la procédure "classique". Mais nous vous recommandons une précaution qui peut vous garantir un dédommagement à la juste valeur : l'intervention d'un huissier de justice.

Le constat d'huissier de justice est une preuve incontestable à valeur juridique certifiée faite par un professionnel qui adopte une position neutre vis-à-vis des circonstances. Pour faire simple, c'est une intervention qui permet d'apporter un argument solide dans le cas où vous n'êtes pas dédommagés comme il se doit.

Comme mentionné précdemment, ces démarches doivent se faire dans les plus brefs délais. Plus vous attendez avant de prendre des mesures de prévention, plus vous risquez d'être dos au mur face à un dédommagement inadéquat. Raison de plus pour ne surtout pas jeter les biens abîmés, qu'ils soient réparables ou non, pour mieux rendre compte de l'étendue des dommages. Tout élément peut constituer une preuve supplémentaire et venir alimenter le constat de l'huissier.

C'est un moyen fiable de s'assurer une protection contre les possibles injustices qui peuvent survenir et, bien que cela puisse sembler coûteux, il est parfois utile d'investir pour avoir une sécurité juridique renforcée.

 

Je souhaite faire appel à un huissier

 

Notre guide pour vous aider

Pour être certain de ne rien oublier en cas de dégât des eaux, nous vous avons préparé un guide pour vous aider étape par étape dans ce type de situation. Consultez dès maintenant notre guide sur le dégât des eaux.

 

Je télécharge le guide